Avec la Vélodyssée, la Côte d’Argent au centre de l’Europe

Les marcheurs savent reconnaître un GR lorsqu’ils en voient un ; les cyclistes savent reconnaître la Vélodyssée lorsqu’ils roulent dessus. Dans les deux cas, la signalisation particulière ne laisse aucun doute. La Vélodyssée est la partie française de l’EuroVélo 1. Cette piste cyclable de 1200 kilomètres longe l’Atlantique depuis Roscoff (Bretagne) à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques). Elle est repérée par un drapeau européen avec le numéro 1 en son centre.

Le département des Landes est traversé du nord au sud par la Vélodyssée. Elle permet donc de découvrir la région entre les plages de la Côte d’argent et les forêts de pins, en deux-roues.

Depuis le sud du département, la Vélodyssée permet de rejoindre la frontière espagnole en quelques heures. Au nord, Biscarrosse, ses lacs sont à portée de roues et aux portes de la Gironde. Enfin, le centre des Landes s’ouvre à tous les cyclistes qui souhaitent découvrir ces milieux en profondeur.

Pour les plus courageux, la partie landaise de la Vélodyssée peut être une étape pour lancer un véritable tour d’Europe cycliste. Le projet EuroVélo est un réseau européen de 14 pistes cyclables couvrant tous les pays européens. Pour l’instant, les itinéraires se suivent sur plus de 45 000 kilomètres. A terme, EuroVélo devrait proposer près de 70 000 kilomètres de pistes. La Vélodyssée en est une partie. La France compte sept portions du projet EuroVélo. Les autres pays déjà accessibles à partir de la Vélodyssée sont l’Autriche, l’Allemagne, la Hongrie, la Suisse, la Serbie, la Slovaquie et le Royaume-Uni.